décroissance

décroissance

Aide maison de retraite

0 appréciations
Hors-ligne
Mon oncle doit entrée en maison de retraite, nous en avons trouver plusieurs pouvant correspondre à ses besoins sur Logement-seniors.com mais nous n'avons pas les moyens de l'installer dans ces résidences. Connaissez vous des solutions pour nous aider à financer son entrée en maison de retraite ? 

Merci 

Les aides financièresL’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) peut être versée aux personnes hébergées en établissement, suivant l’évaluation du GIR. Si votre proche vit en EHPAD, l'APA lui sera accordée s'il est en GIR 1-2 et 3-4.L’APA sera versée, soit à votre proche, soit directement à l’établissement (après délibération du Conseil départemental).A noter : Le montant de l’APA est plus faible en établissement qu’à domicile.Les aides au logementEn fonction de ses revenus et de la configuration de son hébergement, votre proche peut bénéficier de l’Allocation de Logement à caractère Social (ALS) et de l’Aide Personnalisée au Logement (APL).Le cas particulier de l’aide sociale à l’hébergementQuand les revenus d’une personne ne lui permettent pas de régler la totalité ou une partie du coût de son hébergement en maison de retraite, il est demandé à ses descendants de subvenir à ses besoins : c’est ce qu’on appelle l’obligation alimentaire.Les « obligés alimentaires » doivent régler – en totalité ou en partie – le coût de l’hébergement en maison de retraite.Si les proches ne peuvent pas participer à ces frais, la personne âgée a la possibilité de bénéficier de l’aide sociale versée par le département pour compléter la différence.La demande d’aide socialeL’attribution de l’aide sociale se fait en plusieurs étapes :La demande d’aide sociale est déposée auprès du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS).Le Conseil départemental examine cette demande et enquête auprès des ascendants ou descendants pour connaître leurs revenus.Le Conseil départemental détermine qui doit participer au frais d’hébergement et à quelle hauteur, et si lui-même doit le faire. En fonction de la situation financière, il fixe le montant de sa participation.La situation financière des proches est examinée sur la base suivante :les revenus personnels (retraite, revenus fonciers…),la valeur théorique des biens (par exemple la valeur locative du logement si la personne est propriétaire),l’aide que ses obligés alimentaires peuvent lui apporter.

maisons-de-retraite.fr/Demarches-et-aides-financieres

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 868 autres membres