décroissance

décroissance

Produire son énergie: à partir de canettes,de bouteilles,broussailles lisier, panneau solaire à 5€...QQs alternatives...

  • Comment construire un panneau de chauffage solaire a partir de canettes d'aluminium

 

Plusieurs facteurs font qu'entre les énergies renouvelables (et écologiques), et les énergies conventionnelles (non
renouvelables et non écologiques), le choix qui s'impose est d'abord celui de l'énergie conventionnelle avec pour argument
principal le prix. Par exemple, les gigantesques profits générés par les monopoles sur les réserves stratégiques de
pétrole. Lisez ce document pour voir qu'une simple personne peut faire la différence en construisant un panneau solaire
à l'aide de pièces recyclées.

Il est en réalité incroyablement simple et économique de construire un chauffage solaire d'appoint pour sa maison.
Le plus intéressant est que le système d'accumulation de la chaleur est construit a partir de canettes en aluminium vides!
Donc vive le recyclage!

Suite sur :  http://solar.freeonplate.com/fr/panneau_solaire.htm

http://solar.freeonplate.com/fr/panneau_solaire.htm#.TxrFcKLyUnA.facebook

 

  • Fabriquer un panneau solaire thermique pour moins de 5 euros

Cet article vous explique comment réaliser un panneau solaire thermique de démonstration pour un budget très faible.

Cet article est plus ou moins la traduction d’un article présent sur un site américain. Source : http://www.instructables.com/id/Solar-Thermal-Water-Heater-For-Less-Than-Five-Doll/

Panneau Thermique Artisanal

Le soleil est une source d’énergie très puissante. On peut réussir à produire de l’eau très chaude par ce moyen, il faut donc faire attention aux risques de brulures.

Ce modèle permet plus d’expérimenter le principe que de réaliser une vrai installation pouvant chauffer votre eau. Mais vous pouvez vous en inspirer pour créer un modèle fonctionnel à plus grande échelle.

Matériel nécessaire :

  • eau
  • quelques petites équerres
  • perceuse
  • des ciseaux
  • une scie
  • des morceaux de bois
  • une vitre en verre
  • la grille arrière d’un petit réfrigérateur
  • une bonne longueur de tuyau utilisé pour les pompes à air des aquariums
  • de quoi renforcer la structure (içi c’est une vielle porte qui a été utilisé, mais une planche de bonne dimension suffira)
  • des vis à bois
  • une feuille d’aluminium (type aluminium alimentaire)
  • ruban adhésif type duct tape 
  • cutter

Temps :
Environ 3 heures de construction

Etape 1 : récupération du matériel

Et oui, pour obtenir un prix si faible, on doit faire un max de récup.

Ainsi, la pièce maitresse du panneau, le circuit récupérant la chaleur et faisant circuler l’eau est en fait la grille arrière d’un vieux frigo.

ATTENTION : il ne faut pas démonter un frigo seul ! Le circuit de refroidissement dont fait partie cette grille contient des gaz très nocif, aussi bien pour l’environnement que pour vous ! Il existe des société spécialisé dans la récupération de ces gaz !

Echangeur de frigidère

Echangeur de frigidère

Assurez vous de garder une bonne longueur du tube qui relie le compresseur à la grille, afin de faciliter les futures opérations.

Echangeur thermique

Echangeur thermique

Bon vous avez récupéré votre grille. Passons maintenant à la confection du cadre.

Le cadre

Le cadre va servir à délimiter le panneaux et à le consolider. Vous pouvez le réaliser à l’aide de morceaux de bois de récup’ encore une fois.

Cadre

Cadre

Afin de bien dimensionner votre cadre et votre “arrière” disposer la grille sur le fond et ajustez le cadre autour

Montage de la grille et du cadre

Montage de la grille et du cadre

Une fois le cadre réalisé, déposer la feuille d’aluminium entre celui-ci et le fond de votre panneaux. Cette feuille va servir le rôle de miroir afin d’éviter un échauffement trop important du fond et pour augmenter la quantité d’énergie que recevra le circuit d’eau.

Isolation du système

Isolation du système

Notez que vous ne devez pas être obligatoirement nu-pied pour réaliser ce montage

Il ne vous reste plus qu’à ajouter quelques planches qui permettront d’accrocher plus facilement le panneau.

Pose des renforts

Pose des renforts

Utiliser du duct tape pour fixer le collecteur au cadre, pour fixer l’aluminum au cadre, pour boucher les trous d’ou l’air pourrait s’échapper trop facilement. Et oui, moins il y a d’échange thermique et plus la chaleur reste à l’intérieur du panneau, le rendant plus efficace ! De plus l’usage du verre pour le dessus est parfait : il laisse facilement passer la lumière mais beaucoup moins la chaleur. On crée donc une mini serre dans laquelle serpente notre eau !

Penser aussi à faire 2 trous pour permettre le passage des tuyaux du collecteur.

Passage des tuyaux

Passage des tuyaux

Noter au passage l’usage très abondant de duct tape qu’à fait l’auteur de ce plan.

Raccord du cadre

Raccord du cadre

Les finitions

Relier les tuyaux du collecteurs au tuyau d’aquarium. En fait n’importe quel type de tuyaux convient, il faut juste qu’il y est une correspondance dans les diamètres.

Raccord tuyaux fluide

Raccord tuyaux fluide

Il faut maintenant fixer le collecteur au fond du panneau. Utiliser des équerres et de l’adhésif encore une fois, même si je pense que sur la durée, il ne tiendra pas. Il vaut mieux utiliser quelque chose de plus solide dans le temps.

Vue d'ensemble du panneau

Vue d'ensemble du panneau

Et voilà !

Mise en Route

Avant de le tester, il faut remplir le circuit d’eau.
Une fois que cela est fait, vous pouvez le tester avec 2 seaux. L’un plein d’eau froide et l’autre qui contiendra l’eau chaude. Si vous mettez le seau d’eau froide plus haut que l’autre, la circulation d’eau se fera toute seule.

Vue du panneau terminé

Vue du panneau terminé

Bien que ce soit un modèle de “test”, l’eau peut atteindre une température réellement importante donc gare aux brulures. Le système peut également être en circuit fermé avec une circulation thermosiphon; c’est à dire que  le  fluide remonte du chaud vers le froid naturellement. On peut alors ne mettre qu’un seul seau en hauteur.
source : energies2demain.com
  • Fabriquer un panneau solaire thermique

Fabrication d’un panneau solaire de type thermique destiné à chauffer de l’eau ou tout autre liquide. Le coût le plus élevé dans l’installation sera celui du ballon d’eau chaude qui devra comporter un serpentin pour communiquer la chaleur produite par le panneau à l’eau du ballon. De plus, ce dernier devra comporter une résistance électrique pour faire l’appoint pendant les périodes de mauvais temps, sans oublier le vase d'expension, mais ceux ci sont les éléments classiques d'une chaudière (il existe néanmoins une solution permettant de se passer de vase d'expension, et limitant les surchauffes estivales et le gel en hiver, appelé "Drain back").

Suite : http://matthieu.weber.free.fr/ecologie/panneau_solaire/index.html
Et aussi...
- Réalisation d'un panneau solaire auto construit en relève de chaudière
http://www.econologie.com/forums/releve-de-chaudiere-avec-une-pac-et-solaire-vt3771.html
  • Créer son éolienne : l'énergie pratique et peu couteuse

  • Fabriquer un methaniseur de jardin, produire biogaz pour la cuisson des aliments
Voir aussi :

Favelas au biogaz

Sur les hauteurs de Rio, la vie des habitants des favelas de Petropolis a changé grâce à un procédé qui permet de recycler les eaux usées tout en produisant de l'énergie.

Au Brésil, 7 personnes meurent chaque jour en raison des insuffisances en matière d'assainissement de l'eau. C'est àpartir de ce constat qu'une compagnie privée a lancéil y a un peu plus de dix ans une initiative qui a révolutionnéle quotidien des habitants des favelas de Petropolis, sur les hauteurs de Rio. Des biodigesteurs nichés dans des endroits difficiles d'accès récupèrent le biogaz provenant des eaux usées et le recyclent en énergie pour les particuliers. Aujourd'hui 20 000 habitants pauvres bénéficient de ce système. Reportage, Frédérique Zingaro et Mathilde Bonnassieux

>   http://videos.arte.tv/fr/videos/favelas_au_biogaz-4295332.html
  • De l'électricité avec du fumier(La Verrie)

Plus sur http://wizdeo.com/s/tvvendee .
Saviez-vous que l'on pouvait produire de l'électricité avec du lisier, c'est l'idée qui a germé depuis quelques mois chez un agriculteur de La Verrie, depuis l'homme est devenu célèbre dans toute l'Europe.
Voir aussi >> la méthanisation
http://www.biogaz.atee.fr/news/fullstory.php/aid/24/La_m%E9thanisation_des_mati%E8res_organiques.html
  • Liste de 55 énergies renouvelables sans produit alimentaire comestible

Elles sont démontrées, réalisées et immédiatement utilisables
http://energiein.e-monsite.com/
http://energiein.e-monsite.com/pages
  •  Fabriquer et gérer son énergie

Solaire
Ballon solaire, Un lien pour s'envoyer en l'air ... : http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3431
Les techniques vertes des "Douze Artisans" : http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3442
Cuisson solaire :http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3706
Installer soi-même un chauffage solaire ??, besoin d'aide, d'idées... :http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3397
Construire son chauffe-eau solaire :http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3695
Energie solaire :http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3815
Installation solaire simple et efficace :http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3815
Parabole solaire, créer sa propre energie :http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3931
Panneaux solaire, Fabrication:http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3456

Eolienne
Les éoliennes geantes, Pourquoi en arriver là ? : http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3201
Du baume au coeur :bravooo:, Et une de plus hop!!! :http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3479
Eolienne, Construction d'une éolienne 12v :http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3671

Hydro
Produire électricité à partir d'une pompe, La pompe peut-elle remplacer la turbine :http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3470
Réalisation d'une Pico turbine hydroélectrique, Roue Pelton :http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3667

Passif
Les techniques vertes des "Douze Artisans" :http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3442
Rafraichir sans moteur :http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3655
Le stockage de la chaleur :http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3791
Une question sur l'économie d'NRJ, TV etc :http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=4012

Biologique
Obtenir de la chaleur à partir de végétaux, Le compost comme source de chaleur :http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3729
L’homme qui tire de l’énergie des broussailles, Méthode de Jean Pain :http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3730
Se chauffer aux céréales :http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3789
La traction animale :http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3767
Cogénération compost, HVB ?, élavluer les besoins.... :http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=4045
Produire son propre gaz  : http://www.onpeutlefaire.com/forum/viewtopic.php?p=46718


Combustibles
Chaudière à biomasse :http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3783
Chauffage au bois :http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3802
De l'usage du charbon de bois, glop ou pas glop? :http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=3935
Convertir un poêle à fioul à l'HVB.  :http://www.onpeutlefaire.com/forum/index.php?showtopic=4223

 

Source :http://www.onpeutlefaire.com/forum/forum/58-fabriquer-et-gerer-son-energie/

 

 

  • Les bouteilles solaires fleurissent dans les bidonvilles

Les bidonvilles de Manille, Delhi ou Rio ont trouvé un moyen économe et écolo de s’éclairer grâce à une bouteille en plastique remplie d'eau et fichée dans le toit.

Un chef d'entreprise philippin, Illac Diaz, a entrepris de développer dans les quartiers pauvres de son pays l'invention de l'ingénieur brésilien Alfredo Moser, explique Sciences et Avenir. Une simple bouteille usagée d'un ou deux litres de soda fait l'affaire et se transforme en une véritable ampoule. Le projet est né à San Pedro, un bidonville de la capitale philippine, Manille, où des milliers de cahutes en tôles sont adossées les unes aux autres. Toutes ces habitations sont fréquemment plongées dans le noir, y compris le jour, à cause des coupures de courant ou faute d'argent.

 

Une fois remplie d'eau et d'eau de Javel (afin d’éviter la formation de bactéries et de garantir la transparence du liquide), la bouteille se place à travers le toit. Pour percer le zinc ou la tôle des masures et pour fixer la bouteille, la fondation MyShelter (mon refuge) créée par Illac Diaz participe grâce à des dons. L’opération est ainsi simple, rapide et bon marché.

Le "Litre de lumière" (Isang Litrong Liwanag), se fonde sur les principes élémentaires de la réfraction de la lumière : exposées au soleil, les bouteilles produisent une intensité lumineuse équivalente à une ampoule de 50 watts. "C'est une révolution populaire qui utilise une technologie simple et bon marché", clame Illac Diaz.

 

Le concept est également écolo, puisque chaque bouteille permet d'économiser 17 kilos de CO2 par an, affirme Diaz, invité au sommet de Durban sur le climat. "Si vous multipliez ce chiffre par un million, vous obtenez le bénéfice pour l'environnement d'une turbine éolienne, mais le fonctionnement de celle-ci est plus onéreux", indique-t-il.

 

Un moyen peu cher et facile à mettre en place

Il va ainsi à l'encontre du modèle défendu par Al Gore, l'Américain souhaitant recourir aux énergies propres (éoliennes et panneaux solaires) dans les pays en voie de développement. Mais, comme l’observe Diaz. "c'est très cher et peu de gens en bénéficient réellement". Sur un an, il ambitionne d'aider un million de personnes dans son pays via sa fondation MyShelter. Sans compter les installateurs de bouteilles, un nouveau métier qui a le vent en poupe à Manille.

Bien entendu, les bouteilles ne permettent de n'éclairer que le jour. En revanche, elles permettent de considérablement réduire la facture énergétique des populations les plus pauvres. Monico Albao, 46 ans, a installé cinq bouteilles sur le toit de la petite maison qu'elle partage avec son mari, leur fille de 22 ans et leur petit-fils de deux mois. "J'ai divisé par deux ma facture d'électricité. L'argent que nous économisons, nous le dépensons en nourriture ou en vêtements pour mon petit-fils", explique-t-elle.

 

SOURCE ET SUITE:

http://www.maxisciences.com/bouteille-solaire/les-bouteilles-solaires-fleurissent-dans-les-bidonvilles_art19288.html

 

Bouteille solaire (solution écologique)

 

 

Des maisons sans électricité, ou des gens qui n'ont pas les moyens reçoivent une seconde vie grâce à un homme qui a eu l'idée de placer des bouteilles d'eau sur leurs toits, le soleil se charge d'éclairer l'eau et la javel contenues dans la bouteille

>> http://youtu.be/oDthG-qiWTY

 

 

L'énergie éolienne, marémotrice et des végétaux

TF4 - 15/06/1979 - 13min36s
966 vues
 

Energies renouvelables : suite au sondage réalisé par l'IFOP, les français estiment que les énergies nouvelles ont plus d'avenir que l' énergie nucléaire.16% de français donnent l'avantage à l'énergie solaire, puis 13% donnent leur préférence à l'énergie éolienne et 2% croient à l'énergie marémotrice et personne dans ce sondage ne mentionne l'énergie fournie par les végétaux.Interview de Camille RAPHAEL, garde-forestier, parle du projet de construire une éolienne.Interview de Bernard GENET " amis de la terre " parle des énergies non-traditionnelles.interview de J.B. RACHET, gardien du phare de la Gacholle.Interview Robert ASTIER, du service technique phares et balises : ce phare a une autonomie d'électricité pendant 8 jours sans vent.Interview de Lionel TACCOEN, ingénieur EDF, sur la vocation de décentralisation des énergies solaire et éolienne. [Différents plans] de vagues. Suite interview de Bernard GENET sur possibilité de se chauffer avec du fumier, soit une économie de 4 tonnes de pétrole.Interview de Jean PAIN, de Vidauban, fabrique son gaz, son électricité et l'énergie de sa voiture en faisant fermenter des broussailles. Il explique que cette énergie est permanenté : elle se reconstitue tous les jours.Jean pain a calculé qu'avec les broussailles du massif des Maures on pourrait chauffer Toulon et ainsi créer des emplois de ramasseurs de broussailles. L. TACCOEN pose la question : y aurait-il des broussailles ou du fumier pour tous ?. Il suggère d'encourager des initiatives, comme celle de Mr. Pain, qui cherchent à économiser l'énergie

 

>> http://www.ina.fr/video/CAA7901800201/l-energie-eolienne-maremotrice-et-des-vegetaux.fr.html

 

L'énergie tirée du compost.

 

En montant à une température de près de 60°, un compost réalisé dans les règles de l’art est à même de fournir, pendant plusieurs mois, un complément gratuit de source de chaleur en hiver. En situation d'isolement énergétique, si nous devions assurer par nous même notre bien être en période de froid, le recours au bois de chauffage pourrait être une solution, toutefois dans l'hypothèse de la proximité d'un massif boisé, l'énergie du compost produit par la broussaille et autres débris végétaux pourrait être une source d'énergie exploitable au même titre que le bois lui-même.

Suite : http://www.autarcies.com/index.php/4-lenergie/a-partir-du-compost

 

Le compost de broussailles
Par la méthode de Jean Pain

Inventeur autodidacte des "METHODES JEAN PAIN", procédés permettant à partir de broussailles et de rémanents forestiers de produire un compost de très haute valeur fertilisante, de capter de la chaleur par contact avec la masse en fermentation et de produire du bio gaz.

http://www.onpeutlefaire.com/open.php?id=344

http://www.jean-pain.com/mjp.php

 

 

  • ENERGIE DOUCE VOUS EXPLIQUE:COMMENT FABRIQUER VOTRE ELECTRICITE ?
 
Pour fabriquer de l’électricité …

Il faut un générateur de courant
 
Comment fabriquer son électricité - Les trois sources génératrices d'energies renouvelables 
 
Ce générateur de courant peut être :
 
Une éolienne qui transforme la force motrice du vent en électricité.
 
Un panneau solaire photovoltaïque qui transformer la lumière en électricité.
 
Une hydro turbine qui transforme la force motrice de l’eau en électricité
 
Contrairement à EDF, qui produit et peut offrir du courant électrique de façon permanente et constante, le vent, l’eau et le soleil n’agissent pas de façon régulière.
 
Il faut donc un réservoir de courant
 
Les batteries sont un réservoir idéal
 
En utilisant une ou plusieurs batteries il est possible d’augmenter la capacité de ce réservoir.
 
Comment fabriquer son électricité - Couplage de batteries en parallèle 
 
Seulement … les batteries fonctionnent en basse tension (généralement en 12 Volts) et en courant continu.
 
Et tous nos appareils ménagers fonctionnent en 220 Volts et en courant alternatif.
 
Alors … que faire ?
 
Il faut utiliser un convertisseur de tension
 
D’un coté, on raccorde les 2 fils à la batterie
 
De l’autre coté il suffit de brancher tous les appareils électriques directement sur les prises situées en façade du convertisseur : « comme à la maison »
 
Comment fabriquer son électricité - Schéma de raccordement avec un convertisseur de tension 
 
Le convertisseur transforme le courant continu de la batterie en courant 220 Volts alternatif.
 
« C’est aussi simple que cela ! »
 
Comprendre l’électricité
 
Le générateur de courant (éolienne, panneau solaire, hydro turbine, etc.) produit des ampères à l’heure.
 
Les batteries stockent ces ampères (elles sont le réservoir). Ces batteries se remplissent progressivement plus ou moins vite selon la force du vent, de l’eau ou du soleil.
 
La consommation des ampères (stockés dans les batteries) varie selon la puissance et la durée d’utilisation des appareils électriques branchés au dispositif de batterie (éclairage, télévision, réfrigérateur, hi-fi, ordinateur, etc.)
 
Ces ampères seront prélevés sur les batteries au fil du temps.
 
Il est tout à fait possible de consommer des puissances très élevées, largement supérieures à celles produites par une éolienne ou une hydro turbine par exemple.
 
Pour cela, il suffit de puiser dans les réserves des batteries qui peuvent être très importantes si le dispositif comporte un grand nombre de batteries.
 
Cette réserve de puissance permet d’utiliser des d’appareils nécessitant de fortes puissances tels que : un lave linge, un aspirateur, une machine à laver la vaisselle, etc.
 
Cette réserve pourra se reconstituer avec le temps grâce à l’énergie produite par le vent, l’eau ou le soleil.
 
La formule permettant de calculer ces éléments est la suivante :
 
Comment fabriquer son électricité - Formule de calcul de puissance 
 
I           représente l’intensité ou le courant exprimé en Ampères
P         représente la puissance exprimée en Watts
U         représente la tension ou le voltage exprimé en Volts
T          représente le temps d’utilisation exprimé en heures
 
Pour simplifier le raisonnement nous nous baserons sur le calcul des énergies Wh
 
Un appareil, dont la puissance instantanée est de 100 Watts, consommera 200 Wh en 2 heures. Selon la formule 100 x 2 = 200 Wh
Combien produit une éolienne ?
 

 

Production de l’éolienne WS 400
Vitesse moyenne du vent
Production journalière
15 km/h
700 Wh par jour
25 km/h
2 880 Wh par jour
35 km/h
5 700 Wh par jour
45 km/h
10 000 Wh par jour
 
Combien produit un panneau solaire photovoltaïque ?
 

 

Production d’un panneau solaire photovoltaïque (sud de la France)
Puissance du panneau solaire
Production journalière
50 Watts
225 Wh par jour
75 Watts
330 Wh par jour
100 Watts
450 Wh par jour
160 Watts
720 Wh par jour
3 x 100 Watts = 300 Watts
1 350 Wh par jour
3 x 160 Watts = 480 Watts
2 160 Wh par jour
 
Nombreux sont ceux qui préfèrent une production mixte : éolienne + solaire ou hydro turbine + solaire ou éolienne + hydro turbine afin de garantir une production permanente de courant quelles que soient les conditions météo.
 
Exemple : avec une éolienne + 4 panneaux solaires photovoltaïques de 75 Watts (soit 300 Watts au total), une journée ensoleillée et un vent moyen de 25 km/h, la production est de 2880 Wh + 1350 Wh = 4230 Wh par jour.
 
A noter que le régulateur de l’éolienne WS400 permet le branchement mixte de l’éolienne et des panneaux solaires jusqu’à une puissance de 300 Watts.
 
Que peut-on alimenter ?
 
« Qui veut aller loin ménage sa monture »
 
Il ne faut pas consommer plus que ce que l’on a produit au risque de voir ses batteries se vider et … tomber en panne de courant.
 
Il est donc nécessaire, à l’instar de la production de courant, de procéder au calcul de la consommation moyenne journalière.
 
Vous trouverez ci-dessous, un tableau récapitulatif des consommations moyennes constatées sur différents types d’appareils électriques.
 

 

Type d’appareil
Puissance unitaire
Nombre d’appareils fonctionnant simultanément
Nombre d’heures de fonctionnement par jour
Consommation moyenne journalière
Observations
Eclairage classique
75 Watts
4
4h par jour
1200 Wh
Voir la solution ci-dessous
Eclairage à économie d’énergie
15 Watts
4
4h par jour
240 Wh
Avec le même éclairage qui ci-dessus = 5 fois moins d’énergie consommée
Télévision
60 Watts
1
4h par jour
240 Wh
Attention, les TV à écran plat consomment généralement moins
Réfrigérateur
60 à 100 Watts
1
24h sur 24
600 à 1 000 Wh
Consommation donnée par les fabricants en classe A
Aspirateur
2 000 Watts
1
¼ h par jour
500 Wh
 
Petits appareils ménagers
120 Watts
1
10 minutes par jour
20 Wh
 
Micro-ondes
2 000 Watts
1
6 minutes par jour
200 Wh
 
Lave-linge
2 000 Watts
1
1,5 h par jour
3000 Wh *
* si le lave linge fonctionne 1 jour sur trois, la consommation moyenne est de 3 000 Watts / 3 = 1 000 Watts par jour.
 
 
Pour connaître votre consommation journalière, il suffit d’additionner toutes les consommations moyennes journalières des produits utilisés.
 
Par exemple : Un éclairage avec des ampoules à économie d’énergie + une télévision + un réfrigérateur équivaut à une consommation de 1480 Wh par jour
 
Attention, il est important de prévoir une marge comprise entre 10 à 20 % afin de compenser les pertes relatives au fonctionnement du convertisseur et des différents systèmes.
 
Dans le cas présent, une éolienne suffit si la zone géographique offre un vent moyen de 25 km/h.
 
L’énergie qui n’est pas utilisée peut-être stockée dans des batteries pour être utilisée ultérieurement ou en cas de besoins occasionnels particulièrement importants.
 
Par exemple lors de l’utilisation d’un lave linge ou d’un sèche linge
 
Comment stocker son électricité ?
 
Une batterie est un réservoir de courant, sa capacité est égale à sa contenance maximum en courant électrique (état lorsqu’elle est complètement chargée).
 
Une batterie d’une capacité de 100 Ah (Ampères heure) contient 100 ampères lorsqu’elle est chargée au maximum.
 
Attention : il ne faut jamais utiliser plus de 80% de la capacité d’une batterie sous risque de la détériorer de façon irréversible. En effet, la décharge complète d’une batterie provoque un processus chimique qui endommage les composants internes de la batterie.
 
Cela signifie donc qu’une batterie de 100 Ah (Ampères heure) permet de disposer en réalité d’une capacité de stockage de : 80 Ah (80% de 100 Ampères) x 12 Volts soit 960 Wh (Watts heure).
 
Plus le réservoir est important plus l’autonomie est grande.
 
Le principal intérêt de ce stockage est de pouvoir continuer à consommer même lorsqu’il n’y a plus de soleil ni de vent.
 
Pour augmenter la capacité de ce réservoir, il convient de coupler ou d’associer plusieurs batteries en parallèle. Le montage en parallèle consiste à relier toutes les bornes + ensemble et toutes les bornes – ensemble (se référer au schéma précédent).
 
Le couplage des batteries en parallèle permet d’augmenter la capacité de l’ensemble du dispositif tout en conservant la même tension (ou voltage).
 
Exemple : 3 batteries de 100 Ah en 12 Volts couplées en parallèle permettent d’obtenir une dispositif batterie de 300 Ah en 12 Volts soit une réserve de puissance équivalente à 300 x 12 x 80% = 2 880 Wh
 
Une batterie solaire bien entretenue et correctement utilisée dure entre 5 et 10 ans.
 
Choisir un convertisseur de tension
 
Le choix du convertisseur dépend de la puissance qui sera consommée lorsque tous les appareils électriques (raccordés au convertisseur) fonctionneront simultanément.
 
Pour pouvoir réaliser ce calcul, il est important de se référer aux puissances annoncées par les constructeurs de chacun des appareils électriques. Ces puissances sont généralement indiquées dans la notice ou sur l’appareil lui-même.
 
Attention ! Il est important de ne pas confondre la puissance annoncée et la puissance de démarrage.
 
En effet, la plupart des appareils électriques, électroniques, ménagers, outillages, etc. comportent une étiquette indiquant la puissance fournie ou la puissance consommée. En revanche, la puissance de démarrage n’est que très rarement indiquée. La puissance de démarrage correspond à la puissance nécessaire lors de la mise en route de l’appareil. Cette puissance est généralement beaucoup plus élevée que la puissance consommée surtout dans le cas d’appareils comportant un moteur ou équivalent qui nécessite un pic de puissance pour pouvoir être ‘lancé’
 
Il se produit presque toujours une surintensité lors de la mise en route d’un appareil électrique. Le convertisseur est dans la plupart des cas, capable d’absorber cette surintensité sans aucun problème. En effet, un convertisseur peut absorber environ 2 fois sa puissance nominale sur une très courte durée. Exemple : un convertisseur de 900 Watts est capable d’absorber environ 2 x 900 Watts soit 1 800 Watts durant un très court instant, correspondant au temps de démarrage de l’appareil électrique utilisé.
 
Cette règle a cependant ses limites dans le cas d’appareils électriques équipés d’un moteur. Dans ce cas précis, il est nécessaire de disposer d’une forte impulsion pour lancer le moteur. La surintensité nécessaire pour cela peut être équivalente ou supérieure à 2 à 3 fois la puissance nominale pour un moteur démarrant à vide, mais peut atteindre 10 à 15 fois lorsque le moteur démarre en charge comme c’est le cas pour un compresseur de réfrigérateur ou de congélateur (moteur).
 
Il est donc important de prendre en considération tous ces paramètres afin de choisir un convertisseur adapté aux besoins de l’installation.
 
Un convertisseur de 400 à 600 Watts s’avère généralement suffisant pour réaliser une installation comportant uniquement de l’éclairage, une télévision et/ou un peu de bureautique (ordinateur).
 
Un convertisseur de 2000 à 3000 Watts sera, en revanche conseillé, si vous souhaitez alimenter un réfrigérateur, un micro-ondes, un aspirateur ou un fer à repasser ainsi que des outillages puissants tels qu’une pompe à eau, une tronçonneuse, une perceuse, etc.
 
Pour pouvoir faire fonctionner un lave-linge ou un sèche linge, selon le modèle, il convient d’envisager l’utilisation d’un convertisseur de 6000 Watts ou plus … capable de supporter tous vos besoins actuels et à venir.

 

Source et Suite sur :http://www.energiedouce.com/conseils-faq-sommaire
  • Construction de son propre système de panneaux solaires eau ou eau-eau.

Avec un minimum d'outillage et de matériel il est possible de construire un panneau solaire thermique.

Votre choix sera soit système à eau-air soufflé soit à eau-eau...pour chauffer un local une piscine un complement pour votre maison...

Un système a eau-eau qui chauffera votre eau chaude sanitaire, évier, lavabos, bain, douches...

Introduction: principe général

Un chauffe eau solaire c'est moins compliqué qu'on pourrait le croire. Voici le principe de fonctionnement des panneaux solaires tels qu'ils sont vendus et installés par les professionels.

principe de fonctionnement panneau solaire


Panneau solaire avec de simples tuyaux d'arrosage

Si vous avez une piscine et un petit local vous pouvez improviser a très peu de frais un chauffe eau solaire :

1) Placez une bonne longueur de tuyaux d`arrosage directement sur un toit ou sur un support fabriqué pour l'occasion.
Le toit et le tuyau doivent être de préférence de couleur foncée. L'inclinaison solaire optimale dépend de votre latitude et de la date, voir: Inclinaison d'un panneau solaire.

En France, l'inclinaison solaire optimale varie dans une amplitude de 40°. C'est beaucoup, il faut donc savoir si vous voulez privilégiez l'utilisation en été (piscine par exemple) ou en hiver (chauffage planchers chauffants solaires par exemple). Une solution simple donnant un résultat "moyen" tout l'année consiste à prendre la latitude de l'endroit comme inclinaison.

2) Pour avoir un résultat mesurable sur une piscine la surface doit être d'au moins l'équivalent de 2 m² suivant la taille, la forme et la capacité de votre piscine.

3) Les tuyaux d'entrée et de retour du capteur doivent être diamétralement ou diagonalement opposé dans la piscine.
Le tuyau d'entrée dans le capteur doit être mis au fond de la piscine (ou c'est le plus froid).

4) Une pompe d'aquarium de grande capacité ou une petite pompe hydrophore pourrait servir de circulation d'eau.

5) Réglez le débit, si possible, de la pompe pour obtenir la température désirée en sortie de capteur.

6) Un clapet et une crépine peuvent être installés à l'aspiration pour éviter de désamorcer la pompe à chaque arret amorcer plus facilement la pompe.
Celle-ci doit être installé plus plus pret du niveau d'eau.

Un tel système malgré son extrême simplicité peut réchauffer l'eau de votre piscine en quelques jours mais vous pouvez également faire un essai similaire
avec une simple bassine ou piscine pour enfants.

panneau solaire autoconstruction


Panneau solaire avec des tôles

Procurez vous un panneau de tôle ondulée.
Fabriquez vous une structure simple comme suggéré.
Positionnez votre panneau face au soleil.
Faites couler de l'eau lentement, environ 10 litres/minute.
En quelques minutes si le soleil est présent, vous aurez de l'eau chaude pour alimenter une petite piscine d'enfant par exemple.

panneau solaire en tôle


Panneau solaire avec un radiateur à eau

Une solution assez économique et très rapide à réaliser consiste à utiliser de simples radiateurs hydrauliques (à eau) peints en noir.

Un radiateur neuf actuel est généralement consitué de 2 parties contenant de l'eau et des ailettes. Il suffit de supprimer les ailettes et "d'ouvrir" ce radiateur comme le montre l'image ci-dessous pour obtenir un panneau solaire très économique.

Un radiateur en alu dont la surface "ouverte" se situe entre 2 et 3m2 se trouve neuf entre 150 et 200€ dans n'importe quel magasin de bricolage.

La puissance de chauffe donnée correspond grosso modo à la 1,5 fois la puissance solaire maximale que pourra donner votre panneau. Un radiateur de 2000W donnera dont 1300W de puissance solaire.

Attention au couple électrolytique Cuivre-Alu: il faut isoler électriquement les 2 métaux si vous les utilisez sur le même réseau (bague en plastique ou bout de durite).

panneau solaire radiateur

panneau solaire radiateur autoconstruction


Panneau solaire en panneau souple EPDM

Vendu dans les rayons piscine à un prix au m² défiant toute concurence (de 150 à 250 € les 6 à 7m²) ces panneaux peuvent très bien constitué un panneau d'appoint permanent pour l'été. En hiver, en cas de gel, il faut absolument les vidanger mais l'EPDM seul résiste au gel par contre. Voici un exemple de panneau solaire de 7m2 vendu en France au début de l'été 2007 à 189€:

panneau solaire EPDM autoconstruction


Le système est utilisable tel quel mais une vise sous verre ne pourrait qu'améliorer les performances!

Exemple de panneau solaire EPDM intégrés en toiture dans une région méditerranéenne :

panneau solaire EPDM intégré


5) Panneau solaire "classique" en cuivre avec vitrage: les bases de la construction

Un panneau solaire n'a rien de complexe, et on peut obtenir des performances trés honorables avec
des matériaux de base. En outre, l'autoconstruction permet généralement une meilleure intégration des panneaux
solaires.

Vous pouvez donc construire votre panneau solaire simplement, avec des matériaux aisément disponibles.
Les coûts sont généralement assez faibles.

Votre outillage sera réduit, scie sauteuse, scie égoine, marteau, etc.

a) Le boitier : sera construit en contreplaqué de 10 a 15mm, qualité extérieure si possible.
Les renforts, de simples carrés de bois. Le panneau absorbeur idéalement en cuivre premier choix mais coûteux. Ensuite de la tôle galavanisée ou de la tôle d`aluminium. Les tuyaux collecteurs seront des tubes de cuivre de plomberie de 12 a 20mm de diam.
L'isolation laine de verre ou de roche (le top : un isolant naturel, voir le dossier isolants naturels).

b) Les suface vitrées : Verre de qualité en vérifiant que ce verre comporte peu ou pas de fer. Cela se contrôle aisément en vérifiant la tranche du verre.
Si vous voyez beaucoup de couleur verte sur la tranche, n'utilisez pas ce verre et demandez un verre contenant moins de fer.
L'utilisation de plexiglas est possible, vous opterez pour du plexiglas de 4mm d'épaisseur au moins. A défaut vous pouvez utiliser des panneaux semi opaques (couleur foncée de préférence).

plans pour fabriquer son panneau solaire boitier

plans pour fabriquer son panneau solaire réseau cuivre

coupe d'un panneau solaire


En savoir plus: http://www.econologie.com/
D'autres liens sur :
  • http://dcroissance.blog4ever.com/blog/articles-cat-443006-529156-autonomie_energetique.html
  • http://www.autarcies.com/index.php/4-lenergie
Via Cédric Sanglier : n oublions pas que l invention vient de Mr leon raoul hatem dont le principe de l'atome magnetique a ete deposé a l academie des sciende de paris en 1955 http://referendum.mondial.free.fr/index.php/fr/energie/22-moteur-degravitation-magnetique-sur-numeraire deposé a l inpi en 2001 et cassé 4 ans plus tard parce que ça contredisait les loi de la thermo dynamique de la physique
>> http://referendum.mondial.free.fr/index.php/fr/energie/22-moteur-degravitation-magnetique-sur-numeraire
  • ENERGIE LIBRE Moteur MINATO

  • Voici un montage permettant l'autonomie énergétique.

Energie libre : L'invention qui tue. par moontof
  • Il y a mille et une façon de produire son électricité soi-même. Mais est-ce un bon calcul ?




21/01/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 696 autres membres