décroissance

décroissance

Estime de soi

L’estime de soi, l’un des ingrédients indispensables à la réussite d’une vie.

Dans cet article, nous allons également voir le rapport qui existe entre l’estime de soi et la confiance en soi. Nous allons voir que ces deux aspects sont étroitement liés. Si la confiance en soi est liée à la conscience plus ou moins grande de nos capacités, l’estime de soi est, quant à elle, liée à la valeur que nous donnons à ce que nous sommes ou à ce que nous faisons.

L’estime de soi, qu’est ce que c’est ?

L’estime de soi est l’aboutissement d’une évaluation personnelle. Elle révèle, dans une certaine mesure, si nous vivons en accord avec nous-mêmes, avec les valeurs que nous avons adoptées ou construites.

L’estime de soi s’exprime par une certaine fierté : la fierté d’avoir accompli quelque chose qui correspondait à ses valeurs ; elle repose donc sur une constante appréciation de nos propres actions.

Si nous ne sommes pas forcément conscients de cette évaluation que nous nous appliquons à nous-mêmes, chacun de nos comportements joue, malgré tout, un rôle dans l’estime de soi.

En effet, consciemment ou non, nous émettons constamment un jugement ou une appréciation sur chacune de nos actions. Dans certaines situations, elles nous valorisent et augmentent notre niveau d’estime, alors que dans d’autres, elles peuvent devenir prétexte à nous dévaloriser et à faire baisser notre niveau d’estime.

 

Une personne qui prône l’honnêteté, par exemple, se voit contrainte de mentir pour éviter une dispute. Elle doit, de fait, aller à l’encontre de ses valeurs ; elle aura, alors, le sentiment de baisser dans son estime personnelle.

 

Par contre, l’estime de soi augmentera lorsque (par exemple) nous osons nous lancer dans une action qui, jusque-là, nous terrifiait. Nous allons en ressentir de la fierté et donc notre niveau d’estime va aller en augmentant.

 

L’estime de soi n’est donc pas une valeur constante : elle demeure sujette à des fluctuations et des changements.

 

Lorsque nous agissons en accord avec nos valeurs, elle augmente. Elle diminue chaque fois que nos actes entrent en conflit avec elles.

L’estime de soi peut donc passer par des variations plus ou moins importantes car son niveau dépend également de l’attachement plus ou moins grand à ces valeurs.

 

Lorsque nous décidons de faire face à des questions importantes que nous évitions jusque-là, nous allons gagner en estime de nous-mêmes. L’estime de soi ira donc en augmentant, chaque fois que nous parvenons à nous dépasser, chaque fois que nous allons oser. Elle n’a donc pas seulement un rapport avec la confiance en soi mais aussi avec l’affirmation de soi.

Confiance en soi, estime de soi et affirmation de soi

femme-passant-sur-une-corde-raide.jpg

 

La confiance en soi va participer à augmenter l’estime de soi dans la mesure où elle nous aide à faire face à des situations que l’on avait de la peine à affronter. Cette confiance nous aidera à nous affirmer davantage, et cette affirmation de soi contribuera dans un même temps à renforcer notre estime personnelle.

L’estime de soi participe à la qualité de notre vie

Il est facile de comprendre, après ce que l’on vient de dire, que l’estime de soi joue un rôle important dans la qualité de notre vie. En effet, la personne qui bénéficie d’une saine estime d’elle-même, reconnaîtra plus volontiers ses désirs et aspirations en leur donnant de la valeur et en cherchant à les réaliser.

 

Par contre, une personne dont l’estime de soi est faible, aura plutôt tendance à occulter ses désirs ou à y renoncer, pensant par là, qu’elle ne mérite pas de bénéficier des fruits de cette réalisation. Elle ne cherchera pas à se dépasser car son dialogue intérieur sera du genre :  » à quoi bon, tu en es de toute façon incapable « .

En effet, le manque d’estime de soi est souvent accompagné d’un manque de confiance en soi ; un manque qui empêche l’individu de prendre conscience, qu’au contraire, il possède les capacités pour y arriver.

 

Les gens qui manquent d’estime d’eux-mêmes, s’abstiennent de voir grand et de voir loin. Ils doutent tellement de leurs capacités à réussir que peu de choses leur paraissent probables ou possibles. C’est plutôt pour les autres, jamais pour eux.

 

C’est un véritable cercle vicieux dans lequel ces personnes se trouvent enfermées. Elles ne voient aucune issue pouvant les conduire à une existence épanouissante et heureuse puisqu’elles pensent, de toute façon, ne jamais mériter ce qu’elles peuvent désirer.

Qui se ressemble s’assemble

365eaaf1496aea71b39c2ab274b218ed.jpg

 

Il n’y a pas de hasard dans le monde des relations : la loi de l’attraction est patente. En effet, inconsciemment ou non, notre manière de penser et de voir nous met en résonance avec des personnes dont l’estime de soi est similaire.

 

Si nous pensons mériter des relations épanouissantes et riches, nous rencontrerons des personnes qui iront dans le sens de ce désir. Par contre, si notre niveau d’estime est faible, nous vivrons avec l’idée que nous ne méritons pas, même si nous le désirons au plus profond de nous, d’avoir ce type de relation.

Une faible estime de soi peut même conduire à avoir des relations non seulement peu valorisantes mais destructrices.

 

Une faible estime de soi peut, en effet, prédisposer à accepter d’être traité avec peu de respect et à subir certains mauvais traitements de la part des autres – mauvais traitements qui contribueront à faire chuter encore plus cette estime de soi.

 

Une estime de soi forte contribuera, au contraire, à nous faire refuser toute forme de relation destructrice. Par notre manière d’être, nous refuserons ce manque de respect et rechercherons plutôt la compagnie de personnes capables de reconnaitre notre valeur.

L’estime de soi dans nos relations affectives

Romantic-Ideas-Anyone-Can-Use.jpg

 

Il paraît évident que l’estime de soi joue un rôle important dans nos relations affectives et particulièrement dans la relation amoureuse.

Comment est-il possible de bénéficier de l’affection de l’autre si au fond de nous nous pensons ne pas le mériter ? Cela va de soi.

 

Pire encore, lors des manifestations amoureuses de l’autre, nous risquons même de les remettre en question car elles nous paraîtront fausses et mensongères. Pourquoi en serait-il autrement puisque nous vivons avec l’idée que nous n’y avons pas droit ! Et si quelqu’un nous accorde ses faveurs, nous ne pouvons pas croire que cela puisse être authentique !

 

Il se peut même que nous en arrivions à mépriser l’amour ou les désirs de l’autre puisque nous vivons avec l’idée que « seule une personne de peu de valeur peut être capable d’aimer une personne d’aussi peu de valeur que moi. »

 

Ce n’est, évidemment, sans doute pas par hasard que nous allons choisir des personnes avec qui la relation va être compliquée, difficile voire impossible. Nous nous mettons, dès lors, en situation d’échec car nous avons mis la barre si haute, qu’il n’est, de toute façon, pas possible d’aboutir à une relation constructive et épanouissante.

 

Lorsque les relations amoureuses sont conduites par des personnes dont l’estime de soi est forte, les chances de réussir sont bien plus grandes. En effet, sans une saine estime de soi, il est difficile de donner de manière authentique à l’autre ; le partage se fait plus difficilement et les malentendus sont nombreux.

Lorsque chacun bénéficie d’une estime de soi bien établie, les rapports en sont rendus plus faciles car ils sont basés sur le respect mutuel.

Lorsque des partenaires bénéficient d’une bonne estime de soi, chacun des deux est valorisant pour l’autre. Ensemble, ils sont capables de chercher des solutions pour faciliter leur vie de couple. Ils sont de vrais partenaires et non des « ennemis intimes ».

 

Dans une telle relation, ensemble, ils se consacrent davantage à leur développement personnel et celui de leur relation. Ils perdent moins de temps et d’énergie à se prouver qu’ils s’aiment et n’ont plus besoin de chercher leur valeur dans le regard de l’autre.

Estime de soi et réussite

CxpHjjNXcAA4e6K.jpg

 

Il paraît évident ici que l’estime de soi va jouer un rôle important dans la réussite puisque, de fait, elle aide la personne à reconnaître son droit à la réussite et au bonheur.

 

La question de savoir si elles méritent ou non de réussir ne se pose plus pour des personnes dont l’estime de soi est élevée. Elles savent pertinemment que la réussite n’est pas une question de mérite mais de savoir faire et de savoir être.

 

De plus, l’estime de soi aide l’individu à chercher des solutions innovantes et adaptées à la situation du moment. Appuyée par sa consœur, la confiance en soi, il saura prendre des risques mesurés, faire preuve de ténacité et de persévérance nécessaires à l’aboutissement du projet visé.

 

Comme disait Freud « le succès est, en effet, garanti lorsque toutes les forces de l’âme tendent vers le même objectif »

 

penseepos42.jpg

 

Au lieu de voir dans ses échecs, des infortunes, la personne soutenue par l’estime et la confiance en soi y verra au contraire une opportunité d’apprendre et de procéder différemment. Rien ne viendra remettre en question sa valeur personnelle ; seuls ses actes pourront être révisés si besoin est.

 

Les succès obtenus viendront bien évidemment nourrir cette confiance en soi et cette estime de soi.

Ici c’est un cercle vertueux qui s’installe.

En résumé

L’estime de soi s’acquiert quel que soit le niveau dont on bénéficie. La méthode consiste, dans un premier temps, à évaluer notre niveau actuel afin de voir ce qu’il convient d’appliquer.

Toutefois, et de manière générale, pour retrouver l’estime de soi, il est nécessaire de commencer à établir un meilleur rapport avec soi-même. Vous l’aurez compris, la manière dont nous nous percevons, influence directement nos rapports avec autrui.

Certaines pratiques de développement personnel permettront d’établir un rapport plus sain et plus « amical » envers soi-même.

 

L’attention portée sur l’écoute des sensations corporelles, la capacité à pacifier les pensées, l’observation du souffle sont d’excellentes techniques qui, tout en favorisant le détachement, permettent d’établir une relation plus respectueuse envers soi-même. 

Sur cette base de développement personnel, on pourra ensuite recourir à des techniques plus avancées utilisant la visualisation, l’imagerie mentale, l’auto-suggestion, l’acceptation de soi etc … Toutes ces pratiques viseront à modifier l’image de soi et à la rendre, progressivement, plus positive. 

En savoir plus sur le développement personnel

Connaitre Bruno Lallement

Par Bruno Lallement



16/09/2018
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 853 autres membres