décroissance

décroissance

Maison de 60 m2 pour 1000€ et13800 bouteilles plastiques ...

  • SERBIE : Maison de 60 m2, 13800 bouteilles et 1000€

Tomislav Radovanovic, professeur en sciences physiques en Serbie, a construit une maison de 60 m2 en remplaçant les briques par des bouteilles plastiques. Ce qui représente quand même près de 13 800 bouteilles et 5 ans de travail. « J'ai eu l'idée de bâtir une telle maison en parlant à mes élèves de construction alternative », a expliqué Tomislav Radovanovic.

 

 


Il a ramassé presque tout son matériel de construction dans la nature avec ses élèves, ce qui a rendu son projet très bon marché. « La maison est confortable et elle ne m'a pratiquement rien coûté... 1000€ », a-t-il indiqué en soulignant que les bouteilles plastiques sont de très bons isolants thermiques. « En cas de séisme, je préférerais être dans cette maison que dans une demeure en briques », a-t-il déclaré.

 

 

http://youtu.be/QaFO95Ord_I

  • ARGENTINE

A la frontière entre l’Argentine et le Brésil, Alfredo Santa Cruz a réalisé un projet incroyable : recycler les déchets de sa famille et de son entourage pour en faire une maison:

Pour les murs, 1200 bouteilles utilisées

Pour les portes et les fenêtres, 140 boites de CD

Le toit a été réalisé en reexploitant 1300 briques tetra pak.

Plus d’infos en anglais sur ce beau projet > http://sites.google.com/site/lacasadebotellas2/ecologichouseofplasticbottles

 

  • CONSTRUCTION D'UNE MAISON EN SABLE , TERRE ET BOUTEILLE PLASTIQUE AU BRESIL

    En 2001, en Honduras son pays d’adoption,l’allemand Andreas Froese, fondateur de la société Eco-Tec, commençait à enseigner la construction de ses premières maisons « économiques » en bouteilles plastiques.
    On aurait pu rencontrer Andreas il y a quelques mois en Bolivie, en train d’enseigner à Maria Jesus Molina, à sa famille et aux habitants du quartier, l’art et la manière de construire sa propre maison en moins de 3 semaines, avec ces mêmes bouteilles en PET !
    La maison de Maria sera de forme rectangulaire, avec 2 chambres, une salle de bain, une cuisine et un salon. Mais une fois finie, une autre maison, cette fois-ci toute ronde, verra le jour. Puis une autre et c’est tout le quartier Delmira Cuélhar qui sera conçu avec cette technique. Pas de limite dans les formes, facilité de mise en œuvre, rapidité, tout est possible avec des bouteilles !

 

La base de sa méthode : remplir de terre les bouteilles plastique afin d’obtenir une brique. En inventant cette technique, Andreas Froese tenait entre ses mains la réponse idéale, à la fois aux problèmes des déchets, et aux problèmes de logement dans des régions pauvres.

C’est en voyant les quantités de bouteilles en PET abandonnées dans la nature au Honduras et le désarroi des populations devant l’ampleur du problème que lui est venue l’idée d’utiliser ces bouteilles, et de leur donner une seconde vie, comme matériau de construction.

Ainsi, 90 à 140 bouteilles en plastique récupérées sont nécessaires à la construction d’un mètre carré de mur.

 

 

Les bouteilles sont attachées les unes aux autres grâce à une sorte de filet de pêche. Une fois le « canevas » fixé, les interstices entre chaque brique sont comblés par de la terre ou du sable. Un mélange de ciment et de chaux est utilisé de temps à autre pour consolider les murs et éviter tout problème si le chantier se déroule à la saison des pluies. En évitant au maximum l’utilisation de ciment, le prix des constructions baisse de 40% par rapport aux coûts des constructions « traditionnelles ».



« Ces maisons sont idéales pour les gens de condition modeste, mais également pour des personnes plus aisées car ce sont de vraies œuvres d’art, qui dureront dans le temps, bien plus que des maisons en brique, les bouteilles elles-mêmes sont bien plus solides que des briques. » De plus, ces maisons sont confortables, efficaces au niveau énergétique et peuvent résister aux tremblements de terre.

 

 

 

EN VIDEO ...

Bon à savoir : Les bouteilles d'eau en plastique, en PET ( catégorie 1) ne sont pas concernées par le bisphénol, et sont considérées non dangereuses. (http://www.ddmagazine.com/Guides-pratiques/

 

SOURCES et infos :

  • http://www.hoodesign.fr/curiositer/eglu-eglu-eglu.php

BOTTLE HOUSE

 

Comment transformer une bouteille en "brique"

 

Une solution simple et écologique: la maison en bouteilles recyclées...



24/02/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 696 autres membres