décroissance

décroissance

L'alimentation en autarcie. Que ton aliment soit ta seule médecine ! ...

« Depuis que l'homme est sur terre, il utilise les plantes qui poussent autour de lui pour se nourrir et se soigner.
Il est temps de redécouvrir ces végétaux trop longtemps oubliés, dont nous pouvons mettre à profit les multiples vertus dans notre vie quotidienne. » François Couplan
http://www.couplan.com/

**Autonomie alimentaire

Indépendance énergétique, autonomie alimentaire, vivre en autarcie nécessite une organisation ... L'alimentation en autarcie. Que ton aliment soit ta seule médecine ! ...

 

photo :citizen-nantes.com

 

la guerilla jardinière.

C'est, selon l'auteur d'un livre sur le sujet, "une lutte pour les ressources, une bataille contre la rareté de la terre, la destruction de l’environnement et le gaspillage des opportunités. C’est aussi un combat pour la liberté d’expression et la cohésion sociale."

Il s'agit concrètement de se réapproprier l'espace public (terrains vagues, friches urbaines...) en y plantant, de manière sauvage, des ressources naturelles. source:http://www.citizen-nantes.com/article-guerilla-jardiniere-sur-l-espace-public-79756541.html

>> Plus d'infos :  www.ecologitheque.com
>> Images extraites de rebellyon.info

 

 


>http://www.autarcies.com/Alimentation/alimentation-en-autarcie.html
>http://sos-crise.over-blog.com/article-vivre-en-autarcie-introduction-10-dispositions-la-prevoyance-45411918.html
>http://dcroissance.blog4ever.com/blog/lire-article-443006-2142309-autonomie_alimentaire.html
>http://fr.ekopedia.org/Comment_recr%C3%A9er_un_p%C3%A9rim%C3%A8tre_de_souverainet%C3%A9_alimentaire
>http://terre-humanisme.org/
>http://www.nature-elles.fr/recherchesautarcie.htm


-Récolter ses propres graines | Alimentation
Un pas de plus vers l'indépendance... (par Geispe)
Il peut être intéressant de faire ses semences pour diverses raisons : elles sont assez chères dans le commerce et cela représente une économie dans le budget jardinage, il est aussi satisfaisant de « faire soi-même » et rassurant d'être un peu plus autonome, donc indépendant..."http://www.autarcies.com/Alimentation/recolter-ses-propres-graines.html
www.autarcies.com

*PLANTES SAUVAGES ET MEDICINALES

-Planter,Recolter...
www.pratique.fr › Jardinage › Jardin paysager

-Qqs notions:
floranet.pagesperso-orange

.fr/gene/med/med2.htm

-Plantes médicinales / Liste par propriétés
www.01sante.com/xoops/modules/icontent/index.php?page=773

-Se soigner par des medecines naturelles : plantes médicinales, remèdes de grand-mère, santé, homéopathie, phytotherapie, oligo-éléments.
http://phytotherapie-homeopathie.blogspot.com/2010/05/les-plantes-medicinales-se-soigner-par.html
www.medicinales.fr/
www.creapharma.ch/plante_medicinale.htm
http://floramedicina.com/fr-article270.html

-Herboristerie
www.lepetitherboriste.net/
Stages/formation
www.ecole-herboristerie.com/

**QUELQUES BASIQUES

-Huiles essentielles

photo: beautesanteaufeminin.blogspot.com

Le tea tree est bon pour renforcer le système immunitaire et est un puissant antibactérien et antiviral.

La lavande vraie et aspic est antalgique, anti inflammatoire cutanée, anti migraineuse, antistress, apaisante cutanée et régulatrice du plexus cardiaque, régulatrice du SNC (système nerveux central) , elle prépare au sommeil, elle est cicatrisante, odontalgique....en réalité ce sont les principales actions mais il y en a énormément. La seconde est excellente pour les maladies de peau, piqûres d'insectes, et est cicatrisante de par ses cétones.

HE de Basilic! pour les gros stressés qui ont mal au ventre, antispasmodique apr excellence et il fait digérer qui plus est!

le fameux Thym à Linalol antibactérien, boosteur de défenses immunitaies, anti infectieux, anti parasitaire, bon pour les rhumes, les angines, les refroidissements, la grippe etc...

Romarin camphré, Gaultherie couchée, et Basilic feront de bonne préparations pour les muscles endoloris, les courbatures, les crampes, les tendinites etc...

La gaultherie couchée pour tout ce qui est tendinite, rhumatismes, douleurs articulaires et musculaires, en huile de massage sur des muscles endoloris .

D'autres HE >>http://la-chevechette-13.forumactif.fr/forum.htm


-Liste des propriétés médicinales

*Ail:Digestif, antiseptique et purificateur du sang. Il faut le manger au matin en petit bout de dent d’ail avec un verre d’eau.

* Basilic : contre les spasmes, les gaz intestinaux, soutient le processus de la digestion au niveau de l’estomac, favorise la production de lait chez la femme qui allaite, aide à lutter contre les parasites intestinaux, etc. Son action sédative est utile non seulement contre les troubles digestifs, mais également contre la migraine.
photo:mesplantes.centerblog.net
 
 
 
 
* Cannelle : son action antiseptique aide à prévenir les infections dues aux virus, bactéries et champignons. Comme aide digestive, elle aide à la digestion des gras. Elle est également reconnue pour abaisser la glycémie et le taux de mauvais cholestérol. Elle contribuerait également à stimuler l’activité cérébrale et à améliorer la concentration.

*Camomille : Digestif, anti-inflammatoire et cicatrisant pour la peau. Elle s’utilise en infusion de 4g dans 100ml d’eau, en la buvant ou bien en la passant sur la peau infectée.Pour les yeux irrités:Faire infuser une dizaine de fleurs séchées dans une tasse d'eau bouillante 10mn puis laisser refroidir avant d'en imbiber des compresses à appliquer sur les yeux 20mn. Placer au frigo pour accentuer effet décongestionnant.

*Camomille matricaire
les capitules contiennent des substances carminatives, stomachiques, vulnéraires et antispasmodiques.
Antispasmodiquess, fébrifuges, antispastiques des organes de la digestion, emménagogues (contre les aménorrhées et les dysménorrhées d'origine nerveuse), antinévralgiques, surtout pour la zone du trijumeau, antiallergiques, bactéricides. On l'emploie aussi contre les maux de tête qui précèdent les règles et pour calmer les rages de dents.
En applications externes, la camomille se montre utile pour soigner les maladies de la peau, pour calmer les douleurs dues à la goutte, la sciatique, les lumbagos, les myalgies, etc., ainsi que pour accélérer la cicatrisation des plaies et des brûlures et comme ophtalmique contre les conjonctivites et les blépharites.

* Cumin : Une autre plante carminative, c’est-à-dire qu’elle prévient et soulage des gaz intestinaux. Le cumin aide aussi contre les spasmes et aide la production de lait chez la femme.

* Curcuma : Antibactérien, le curcuma est populaire non seulement pour son action antioxydante, mais aussi pour ses qualités de protecteur des cellules du foie contre les médicaments et l’alcool, ainsi que pour ses propriétés anti-inflammatoires, du cœur et des dommages créés aux organes par une glycémie trop élevée. Il a la capacité de faire baisser la glycémie, probablement en stimulant la production d’insuline par le pancréas.


* Estragon : Encore une autre fine herbe aidant la digestion. Elle ouvre l’appétit et prévient les gaz, ballonnements et nausées. Elle est aussi vermifuge, antibactérienne et son huile a des propriétés analgésiques contre les maux de dents, l’arthrite et les rhumatismes.

* Gingembre : Traditionnellement utilisé contre la nausée, les vomissements et la diarrhée, le gingembre de nos jours il est aussi employé contre le rhume et la grippe, l’inflammation, la circulation sanguine, les maux de tête, le mal des transports et plus.

* Girofle : C’est un excellent antiseptique et antiparasitaire en plus de soulager les gaz, les vomissements et les diarrhées. C’est une épice réchauffante qui aide la circulation sanguine. Ses propriétés anesthésiantes offrent un soulagement temporaire lors de maux de dents.

* Marjolaine : Elle est antiseptique, contre les spasmes, les gaz, et les bactéries. Son action sédative aide à apaiser les crampes, les nausées et maux de tête reliés aux menstruations. Utile aussi pour apaiser le système nerveux, soulager l’insomnie et le mal de mer.

*la mauve est principalement utilisée : Pour combattre la toux en général.Pharyngite - Laryngite - Enrouement - Extinction de voix - Trachéite - Affections broncho-pulmonaires dans leur ensemble et plus particulièrement la bronchite aiguë, la bronchite chronique et les pneumopathies virales).
• Constipation fonctionnelle - Douleurs colitiques.
> décoction (faire bouillir 30 g de fleurs et feuilles séchées dans un litre d'eau pendant 5 minutes et filtrer) ; et sous forme d'infusion (faire infuser 50 g de fleurs et feuilles
séchées dans un litre d'eau bouillante pendant 15 mn et filtrer ).

*Mélisse :antispasmodique non négli­geable qui peut se montrer bienfaisante dans certains troubles nerveux : migraines, palpitations, vertiges, bour­donnements d'oreilles, neruosité, insomnie, etc. Elle est d'une utilité éprouvée dans les crampes d'estomac d'ori­gine nerveuse: elle peut calmer les vomissements, de la grossesse en particulier. Son infusion, d'un goût délicieux si la plante est récente (1 bonne pincée pour une tasse d'eau bouillante ; 3-4 tasses par jour), est à conseiller aussi aux surmenés auxquels elle procure détente et sommeil.
Préparer une infusion : plonger deux belles branches de mélisse (50-100 g) dans un litre d'eau portée à ébullition. Laisser infuser. À boire tiède ou frais.
www.poivrecayenne.com/plantes_medicinales/Melisse.htm

Stimulante aussi bien qu'antispasmodique, au niveau digestif, la mélisse combat les crampes d'estomac des ner­veux, les digestions difficiles avec flatuosités, les maux de tête·d'origine digestive. On peut lui adjoindre utilement l'angélique (voir ce nom). Une tasse de son infusion, après le repas, a souvent calmé des spasmes, entravé des indigestions. L'association avec la menthe pouliot est aussi très souhaitable.

* LA MENTHE POIVRÉE
Tonique du système nerveux, stimulant général, antiseptique intestinal, stomachique, carminative, parasiticide, antalgique, antispasmodique, analgésique, résolutive, emménagogue
Dépressions nerveuses, migraines, angoisses, spasmes, flatulences, ecchymoses, règles douloureuses, certaines dermatoses, parasites intestinaux, névralgies dentaires, digestions difficiles
On peut la consommer fraîche en infusion, séchée en lotion ou en huile essentielle. La récolte se déroule en trois temps : après la coupe, on sèche la plante en l’aérant à la main puis on la stocke dans un endroit sec. Enfin, on sépare les feuilles des tiges.Pour faire une infusion à la menthe, rien de plus simple… Il suffit de retirer quelques feuilles de menthe du pied et de les nettoyer avant de les jeter dans un volume d’eau bouillante. Pour un thé à la menthe, ajoutez du thé gunpowder et un peu de sucre.

* Muscade : Aide digestif et antinausée, à l
ong terme, elle soutiendrait le système nerveux et préviendrait des maladies cardiaques.

* Origan : La liste de ses propriétés est longue. Vous la voulez? La voici… analgésique, antiseptique, antispasmodique, apéritif, bactéricide, calmant, carminatif, diurétique, emménagogue, expectorant, parasiticide, sédatif, stomachique… et j’en oublie probablement!

* Persil : Laxatif doux, diurétique, aide digestif et régulateur du cycle menstruel. Son action diurétique contribue malheureusement à un manque de potassium s’il est utilisé à long terme sans précautions. Le persil a aussi un effet antihistaminique utile contre les allergies.

* Romarin : Le romarin est une autre de cette fine herbe aux multiples propriétés. Elle calme les spasmes digestifs, aide contre les gaz et la nausée, facilite l’écoulement de la bile, stimule, active la sudation, tonifie, prévient des contaminations bactériennes et fongiques provenant des aliments ou de blessures mineures, soulage des spasmes menstruels et protège contre le cancer.

* Sauge : Tonique du système nerveux, stimulant de la circulation sanguine, la sauge fait baisser la fièvre, soulage des symptômes de la préménopause, lutte contre la sudation excessive et tarir le lait chez la femme. Elle également antibactérienne, relaxante du système digestif et soulage les maux de gorge.
Infuser 1 cuil à café de feuilles pdt 10mn dans une tasse d'eau bouillante à prendre en cure de 3tasses / jour pdt 2 semaines

* Thym : Antiseptique, le thym protège des infections et maladies d’origine bactérienne ou fongique. Il est souvent utilisé pour soigner les affections pulmonaires et les maux de gorge. Son effet antispasmodique soulage le système digestif et les crampes menstruelles.
Dissoudre 125g de miel dans 10cl d'infusion de thym très chaude et prendre 1cuil à café plus fois /jour
Source:guidedubienetre.com/2011/09/ces-indispensables-petites-merveilles/


*PLANTES COMESTIBLES

-Cuisine aux fleurs
http://www.aujardin.info/fiches/cuisine/recettes.php
http://cuisine-des-fleurs.floralice.com/
www.gerbeaud.com/jardin/fiches/theme_fiches.php3?id_theme=17

-Cuisine des fleurs, plantes sauvages et légumes anciens, soins beaute avec plantes, jardinage bio ..

Site web

* http://www.cuisiflor.com/
* http://www.autourdesroses.com/
* http://floradiane1.free.fr/
* http://floradiane.canalblog.com/
* http://www.cuisine-des-fleurs.com/
* http://mesbonnesplantes.canalblog.com/

Facebook http://facebook.com/floradiane
Sortie: Jardin des Plantes de nos Grand-mères - Arengosse
 
http://www.afleurdepau.com/40/Grandmeres/Pub.htm
 
08.99.23.35.84
Visite du jardin et de ses 250 plantes médicinales.
Manifestations
Foire aux plantes médicinales et aromatiques.
Fête de la moisson.
Recettes et secrets de nos grand-mères.
Se renseigner sur les dates
Intérêts
Dégustation Infusion (bof !) et Patisseries.
Calme et Nature.
Des journées "Découverte" au château de Castillon.
 
 
 
 
 
 
 
 
-CONSERVATION de ses fruits et legumes :
Un des problèmes que nous risquons de rencontrer dans notre objectif d'autarcie alimentaire, consiste à trouver des solutions pour stocker les excédents de nourritures que nous pouvons réaliser pendant la belle saison pour les conserver et les consommer pendant la saison d'hiver.
Pour votre sécurité et votre diversité alimentaire il est préférable de multiplier les méthodes de conservation.

-Méthodes de conservation des fruits et légumes
http://www.autarcies.com/Alimentation/la-conservation.html

-FAIRE SES CONSERVES MAISON
Comment faire les conserves maison, conserves au sucre, à l'alcool, au vinaigre, à l'huile, au sel, la stérilisation des bocaux, le séchage ou la dessication, ...
www.cfaitmaison.com/culinaire/conserve.html


**Plans de construction de fours solaires.
 
photo et fiche technique: onpeutlefaire.com
http://www.onpeutlefaire.com/article-451
 
 
 
 
 
 
**Séchoirs solaires
Les séchoirs solaires sont faciles à construire avec des outils et des matériaux localement disponibles et peuvent fonctionner par convection naturelle. ...


19/11/2011
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 701 autres membres