décroissance

décroissance

Internet et pollution : l'explosion!

 

 

 Internet: superbe invention ou inquiétante source de pollution?

 

L’industrie des technologies de l’information et de la communication est responsable de 2 % des émissions de CO2 mondiales. Ce chiffre correspond à la production de CO2 de l’ensemble de la flotte aérienne mondiale ! Par exemple, le monde virtuel Second Life doit faire tourner 4000 serveurs pour exister.

 

Facebook utilise à hauteur de 67% l’énergie au charbon, soit la source la plus polluante! Rien que pour alimenter son nouveau centre de traitement des données, facebook utilise en électricité l’équivalent de 30.000 à 40.000 maisons. Enorme !



Twitter engendre une tonne de CO2 par jour!


1000 recherches sur Google polluent autant qu’un kilomètre en voiture!  En effet, Google utilise environ 2 millions d’ordinateurs pour traiter une seule requête de recherche ! Avec plus d’une centaine de milliards de recherches par mois... Bonjour l’impact!!!...


Entre 20 et 50 millions de tonnes de déchets électroniques s’amoncellent dans le monde et ce volume croit de 3 à 5 % par an...

Dans les pays pauvres, des montagnes de déchets électroniques s’empilent chaque année. Plus de 500 conteneurs de matériel informatique d’occasion sont débarqués chaque mois au Nigéria pour être réparés et réutilisés, mais près des trois quarts de chaque cargaison se révèlent inutilisables et sont détruits sans aucune précaution ou pire, sont abandonnés dans de vastes décharges.

Les méthodes employées dans les pays pauvres pour retraiter ces déchets sont très rudimentaires et les répercussions sur la santé des populations et l’environnement sont lourdes, car les éléments toxiques se retrouvent principalement dans l’eau, qui est le vecteur principal de ces polluants. Par exemple, en Chine, un échantillon d’eau prélevé dans la rivière Lianjiang, à proximité d’un site de recyclage, a révélé des taux de plomb 2 400 fois plus élevés que les standards préconisent par l’Organisation mondiale de la santé .


Produire un ordinateur de bureau, c’est utiliser l’équivalent de près de deux tonnes de ressources naturelles !
Alors que d’autres biens de consommation, comme un réfrigérateur ou une voiture, ne demandent qu’une à deux fois leur poids en combustible fossile et en produits chimiques, un ordinateur de 24 kilogrammes réclame au moins dix fois le sien.

Les ordinateurs recèlent nombre de substances polluantes, dangereuses pour ceux qui les manipulent au moment de leur fabrication et pour toute personne qui sera plus tard au contact des déchets électroniques, directement ou indirectement. Outre le plomb et le mercure, dont les effets néfastes sont connus, on trouve une série de composés aux noms imprononçables.


Les experts estiment qu’à l’horizon 2020, les technologies de l’information  et de la communication  consommeront 2 milliards de kWh (l’équivalent de l’Allemagne, le Canada et le Brésil réunis), soit 3 fois plus qu’aujourd’hui.


 Et les centres de traitement de données nécessaires aujourd’hui pour le fonctionnement de n’importe quel parc informatique d’une entreprise produiront plus de gaz à effet de serre que la totalité des avions de ligne !

Si on élargit au monde, les infrastructures numériques consomment à peu près 30 milliards de watts, l’équivalent de la production de 30 centrales nucléaires!!!

Des dizaines de milliers de data center ( qui,  pour se protéger d’une panne d’électricité, les data center s’en remettent à des groupes électrogènes qui fonctionnent au diesel, avec les émissions de co2 conséquentes)sont aujourd’hui nécessaire pour supporter l’explosion de l’information numérique: des quantités gigantesques de données sont mises en circulation chaque jour lorsque, d’un simple clic ou au contact du doigt, les gens téléchargent des films ,postent un message sur un reseau social etc ce qui consomme des quantités gigantesques d’énergie qu’ils gâchent de manière incroyable.

 

 

Source et plus d'infos sur:
  • Internet Actu.net
  •  Ma planete bleue :


08/10/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 696 autres membres