décroissance

décroissance

basilic

Le basilic est une plante herbacée, originaire de l'Inde, qui peut atteindre jusqu'à 60cm. On le cultive dans le monde entier et il est utilisé principalement comme plante aromatique. En Inde on révère la variété connue sous le nom de tulsi, ou basilic sacré, comme une plante sacrée.

La composition de son huile essentielle diffère selon son origine géographique. Son efficacité thérapeutique ne fait pas l'unanimité, cependant elle est largement utilisée à travers le monde pour un grand nombre d'affections.

Traditionnellement on apprécie le basilic surtout pour ses qualités antispasmodiques et digestives.

 

  • Histoire

Originaire d'Inde, le basilic était déjà considérée, il y a 4 millénaires, comme une herbe sacrée, offerte aux divinités Vishnou et Krishna. Il a ensuite conquis l'Asie et l'Égypte. Il entrait d'ailleurs dans le processus de momification, car les Égyptiens lui découvrirent très tôt des propriétés antibactériennes et de conservation.
Par la suite, il est arrivé en Grèce et à Rome. Récolté par le basileus (souverain) selon des rites mystérieux, c'était une herbe royale et un symbole de fertilité. Là, on se mit aussi à l'utiliser comme ornement, en cuisine mais surtout en pharmacopée.
Beaucoup de civilisations l'ont associé à des rites mortuaires : glissé entre les mains des défunts, il était censé les protéger dans leur passage vers l'au-delà.
Au fil des siècles, il a gagné l'Europe méridionale puis, aux 16ème et 17ème siècles, l'Angleterre et les États-Unis.

Le basilic, plante condimentaire aux feuilles vertes, rouges ou pourpres, est désormais le pilier des gastronomies méditerranéennes, notamment italienne et provençale. Il en existe plus de 150 variétés. Cultivé sous serre, cette herbe est disponible toute l'année mais, amatrice de climats tropicaux, c'est en été qu'elle pousse spontanément et qu'elle est le plus riche en arôme. N'hésitez pas, la saison venue, à en faire pousser sur votre balcon, à l'abri du vent et du froid, pour profiter de ses jolies fleurs blanches et de son odeur enivrante..


Propriétés du basilic :

> un atout pour santé et bien être:

Le basilic fournit en effet une quantité non négligeable de vitamine C, tonique, ainsi que de vitamine A, antioxydante. Par ailleurs, le basilic est une source très intéressante de calcium et de phosphore, des minéraux essentiels au bon développement du tissu osseux.
Il présente des propriétés digestive, apéritive, laxative, tonique et fébrifuge (qui fait tomber la fièvre). Il calme aussi efficacement les maux de gorge ainsi que la nervosité.
Il semble qu'il améliore l'humeur et soit légèrement euphorisant.
En gargarisme, il soulage les infections buccales et en cataplasme, les démangeaisons.
Enfin, il possède des vertus anti-rhume, puisqu'il dégage les voies respiratoires.


Qualités thérapeutiques : Tonique nerveux, stimulant surrénal, digestive, antiseptique, antispasmodique, fébrifuge, régulatrice des menstruations, décontractant musculaire, anti-infectieuse, antivirale, antibactérienne digestive, immunostimulante, stimulant intellectuel.


Indications : Anxiété, dépression, fatigue, épuisement intellectuel, piqûres d’insectes, migraine, digestion difficile (constipation, gastrite, gastro-entérite, crampes d’estomac, vomissements, coliques aérophagie...), toux, sinusite, bronchite, rhume, douleurs musculaires, menstruations peu abondantes et/ou douloureuses, spasmes musculaires, crampes du bas du ventre, spasmophilie.

Le basilic sera utile dans les cas de:



Principaux bienfaits :


Acné :
Selon des scientifiques indiens, l'huile de basilic est efficace pour détruire les bactéries de la peau. Ce qui la rendrait efficace pour réduire l'acné (en application externe sur la peau).


Stimule le système immunitaire :
La recherche sur les animaux a permis de démontrer que le basilic augmente de 20% la production des anticorps. Ceci expliquerait la réputation de cette plante pour lutter contre les bactéries.


Parasites intestinaux :
L'huile de basilic serait efficace pour éliminer les parasites intestinaux. On l'utilise à cette fin, particulièrement en Malaisie. Les jeunes enfants et les femmes enceintes, ne devraient pas être traitées à l'huile de basilic.


Digestion et antispasmodique :
L'usage du Basilic le plus recommandé par les herboristes, concerne les propriétés digestives, carminatives et antispasmodiques du Basilic. Sous forme d'infusion de feuilles. (3 à 4 feuilles par tasse d'eau. Laisser infuser quelques minutes. Ne pas dépasser 3 tasses par jour.

Quelques exemples d'utilisations:

  • pour un bain reposant:

ajouter dans l'eau du bain une infusion réalisée à partir d'une cinquantaine de feuille de basilic et d'un litre d'eau.

  • pour combattre la chute des cheveux, leur donner éclat, brillance et volume:

faire infuser 150g de feuilles fraîches dans 1 litre d'eau pendant 20 minutes, presser les feuilles et filtrer.
Utiliser le liquide obtenu pour rincer les cheveux après un shampoing.

  • pour calmer la toux:

laisser infuser 20g de feuilles et fleurs de basilic dans 1 litre d'eau pendant 10 minutes.
En boire entre les repas (3 fois par jour).



Précautions :


Le Basilic possède une teneur élevée en estragole, un composé mutagène (cancérigène) lorsque consommé en quantités importantes. Il est donc déconseillé d'utiliser le Basilic de façon abusive et prolongée, surtout sous la forme d'huile essentielle.


Mode d'emploi :


Usage interne : 1 cuillerée à dessert par tasse d'eau chaude. Laisser infuser 5 à 10 minutes. Boire de une à trois tasses par jour, après les repas.


Huile essentielle : 3 à 5 gouttes dans un peu de miel. Ne pas abuser de l'usage du basilic sous forme d'huile essentielle.

Culture:

La culture du basilic nécessite un climat chaud et ensoleillé de type méditerranéen ou tropical. Il craint le froid et ne résiste pas à une température inférieure à 10 °C. Le plant de basilic peut mesurer jusqu'à 60 centimètres.On le retrouve dans les jardins aromatiques aux côtés d'autres herbes, comme le persil, le thym, le serpolet, la sarriette, le romarin, ou la ciboulette.
On peut également facilement le cultiver en pot ou en jardinière, en intérieur ou sur un balcon abrité, pour les régions non méridionales.

Conservation:

Le basilic se conserve deux jours au réfrigérateur, enveloppé dans un torchon ou dans du papier absorbant légèrement humide.
Il peut également se congeler ciselé, dans un sac congélation ou sous forme de glaçons recouverts de liquide, eau ou huile, selon les uilisations ultérieures.
On peut le faire sécher, dans un endroit sec à l'abri de la lumière, mais il perd de son arôme.
Le mieux est donc de s'approvisionner directement sur la plante, au fur et à mesure, en fonction des besoins!


Cuisine:

Plante condimentaire très parfumée, le basilic donne une saveur sucrée et citronnée à de nombreux mets.
Il peut aromatiser le vinaigre ou l'huile.
 


 

Choisissez-le de préférence frais, car séché il a déjà perdu beaucoup de sa saveur. Ses feuilles doivent être bien vertes, lisses et sans tâches.

Conservez-le quelques jours seulement dans le bac à légumes du réfrigérateur, à l'abri dans un sac en plastique perforé ou  immergé dans de l'huile (qu'il parfume délicatement). Une fois ciselé, on peut le congeler en le recouvrant d'eau dans un bac à glaçons : facile à doser et à décongeler.

Consommez-le en feuille entière ou ciselé et l'écraser au pilon dans un mortier, avant de l'incorporer aux sauces, aux vinaigrettes, aux salades, aux poêlées de légumes ou de champignons afin de préserver sa saveur.

Selon les variétés, sa saveur rappelle le citron, l'anis, le jasmin ou encore le gingembre. Il se marie alors parfaitement avec la viande blanche et le lapin. Il est aussi délicieux avec les oeufs et le fromage. Sur des pâtes, du riz et des tomates, rien ne peut l'égaler.
L' incorporer toujours au dernier moment aux préparations car sa saveur est altérée par les cuissons ou les attentes prolongées dans la vinaigrette.

Condiment incontournable de la cuisine provençale et italienne
mêlé à de l'ail, du citron, du thym et à de l'huile d'olive, autres piliers de ces gastronomies,il est indispensable à la soupe au pistou et au pesto (basilic et ail hachés arrosés d'huile d'olive, pignons de pin et parmesan en plus pour la version italienne). Les Thaïlandais possède également leur variété, plus puissante et poivrée, qu'ils utilisent abondamment dans leur cuisine.

Pour aromatiser une bouteille de vinaigre, glisser une branche de basilic. On en fait aussi une liqueur, la Chartreuse.

   soupe au pistou
huile aromatique pour pizza


Exemple de recette traditionnelle:

le pesto : sauce composée de basilic et ail hachés et arrosés d'huile d'olive, pignons de pin et parmesan, pour accompagner un plat de pâtes par exemple.

On le fait contribuer au confort du quotidien:

feuille basilic

Des pots de basilic sur les rebords de fenêtres éloignent les moustiques et les mouches. Une aide incontestable afin de passer d'agréables soirées d'été...


Trucs et astuces

  • Le basilic chasse les doryphores, les mouches et les moustiques mais attire par contre l'abeille.
  • Il permet aussi de bien dormir concocté en tisane et enlève tout stress en le mastiquant.
  • Se servir de ses feuilles écrasées comme cataplasme, elles éliminent les verrues.

Sources

http://www.univers-eco.fr/bien-etre/se-soigner-au-naturel/le-basilic-plante-aromatique-aux-vertus-multiples.html http://www.linternaute.com/femmes/cuisine/encyclopedie/fiche_composant/164/basilic.shtml


15/03/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 754 autres membres